Internat de Cardiologie à Lyon : Tous les terrains de stage

La maquette de cardiologie est composée de huit semestres :

  • Six semestres validant le DES de Cardiologie
  • Deux semestres dits « hors-filières » mais qui sont en réalité et stricto sensu des stages « hors cardio » :
    • Une réanimation
    • Un autre, le plus souvent parmi la médecine interne, la néphrologie, un deuxième stage de réanimation et plus rarement une autre spécialité (radiologie, …).

 Les stages de Cardiologie

Les stages de cardiologie clinique sont plutôt pour les nouveaux venus

  1. Cardio – Bourg en Bresse (RABATEL)
  2. Cardio – Aubenas (AUDIGIER)
  3. Cardio – Montélimar (MILON)
  4. Cardio – Hôpital Cardiologique (Unités 60-61 et 70-71 ; FINET)
  5. Cardio – Hôpital de la Croix-Rousse (LANTELME, trois postes sur les six proposés)
  6. Cardio – SLSJ (AUPETIT)
  7. Cardio – Villefranche (PIERRARD)

Les autres stages se feront selon la maquette en cours

  1. La rythmologie (unité 50 – CHEVALIER) se fait plutôt en deuxième moitié de cursus pour profiter de l’aspect technique (salle d’interventionnel) et théorique assez poussé
  2. La cardiologie pédiatrique et congénitale (unité 40-41 – DI FILIPPO) se fait aussi en deuxième moitié de cursus, de préférence après un stage de réanimation pour mieux en profiter et éventuellement y faire des gardes
  3. L’USIC (unité 51 – KIRKORIAN ou Croix-Rousse – LANTELME) se fera plus logiquement après avoir fait un stage de réanimation.
  4. Les stages d’échocardiographie se font au début de cursus pour appréhender les bases et être rapidement à l’aise ou plus tard pour se perfectionner et dégager du temps pour la thèse (à Cardio : OVIZE / à Croix-Rousse et Lyon Sud : LANTELME).
  5. Le stage de Cathé-Coro se fera en fin de cursus, plus particulièrement après l’USIC (Cardio – RIOUFOL).
  6. Enfin, il y a quelques stages plus polyvalents, qui selon le niveau apporteront différentes connaissances : USIC Valence (MIRALLES) ; Greffes (NEIDECKER / OBADIA) ; USIC SLSJ (PERRET) qui compte pour une réa et un USIC ; la Sauvegarde (MALQUARTI) ou Rillieux (CELLI).

Le stage de réanimation, un incontournable

Il faut le faire, assez rapidement dans la maquette. Le stage de réanimation ne nous est pas réservé, et il part traditionnellement rapidement entre les troisième et les quatrième semestres toutes spécialités confondues. Globalement, on arrive à avoir entre trois et quatre postes par semestre. Ils sont nécessaire pour être plus à l’aise en USIC et profiter de l’USIC en maîtrisant les gestes de réanimation classiques.

  1. Bourg-en-Bresse (TCHENIO)
  2. Valence (FERNANDEZ)
  3. Roanne (BEURET)
  4. N-Réa (HEH – ARGAUD)
  5. Croix-Rousse (GUERIN)
  6. SLSJ (POMMIER)
  7. Sud (PIRIOU)
  8. Villefranche (JAULT)

Le deuxième hors filière, à faire très vite

Classiquement en deuxième voire troisième semestre, pas plus tard si possible. Classiquement, les internes de cardiologie vont :

  1. En Médecine Interne (HEH ou Sud)
  2. En néphrologie (HEH ou Sud)
  3. En imagerie médicale (à cardio en fin de cursus, ou à Croix-Rousse).
    Pour les stages de radiologie, pensez à prévenir le collègue responsable des internes de radiologie, sinon c’est l’assurance de quelques mails peu sympathiques.
  4. Faire un deuxième stage de réanimation (pour le DESC de réanimation, surtout, mais attention toutes les réa ne sont pas validantes).
  5. Ailleurs : B16, Pneumo, Dermato, Diabéto. Tout est possible, selon les goûts et les couleurs.

Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *